Tag

Solidays

Browsing

Une grande programmation attend les festivaliers sur les pelouses de l’hippodrome de Longchamp pour ce dernier jour de Solidays. Il est 15h30, le public répond déjà à l’appel. Alors qu’hier à la même heure, le site semblait encore endormi, le festival prend aujourd’hui un aspect de fourmilière. Cette excitation s’explique probablement par le concert de Rilès programmé à 16h sur la scène de Bagatelle. 

 Le rappeur entre sur scène débordant d’énergie, en courant et sautant, un drapeau noir portant son logo à la main. Plusieurs danseurs  noir vêtus lui font suite.  La foule, qui attendait jusqu’alors patiemment sous un soleil pointant timidement le bout de son nez se met à crier de joie en acclamant l’artiste. Ce dernier enchaîne ses morceaux dans un show dynamique et chorégraphié.  Lui qui s’était produit sur cette même scène Bagatelle  en 2018, revient en terrain conquis pour interpréter ses nouveaux titres et les tubes qui ont fait son succès comme Brother.

Après les effets pyrotechniques de Rilès, c’est un autre type d’explosion qui attend les festivaliers. En effet, les minutes suivant le set de Suzanne sur la scène Paris, sont consacrées à la traditionnelle color party de Solidays. Pendant que Luc Barruet rappelle les engagements du festival, des sachets de poudres colorées sont distribués aux festivaliers. Harangué par les dernières musiques du moment ainsi que des personnalités comme Denis Brogniart et Hugo Décrypte, le public trépigne d’impatience. À la suite d’un compte à rebours, les milliers de festivaliers exultent et transforment l’hippodrome de Longchamps en une explosion de couleurs.

Dans un registre beaucoup plus monochromatique, Eddy de Pretto et sa scénographie entièrement composée de vert, font leur grand retour à Paris après un Zenith triomphale quelques semaines auparavant. Le chanteur, particulièrement touché par l’accueil que lui réserve l’audience, n’hésite pas à abonder le public de remerciements. Casquette vissée sur la tête, l’artiste alterne les morceaux de son premier album et du dernier sorti en 2021. Sur son tube La fête de trop, le public de  Solidays accompagne, à gorges déployées, Eddy de Pretto pour faire raisonner la chanson dans toute l’île de France.

 Alors que les dernières notes raisonnent sur la scène Bagatelle, les festivaliers sont déjà en route vers leur prochain concert. Ninho, PLK, Rone ou Folamour, il y en a pour tout le monde. Alors que les files d’attentes commencent à s’allonger devant les stands de nourriture, une foule s’amasse sous la tente Dôme : Rone entre sur scène dans quelques minutes. Le boulonnais joue à domicile ce soir. Les envolées poétiques de sa musique accompagnent parfaitement le soleil qui se couche sur Longchamps.

C’est à la nuit tombée que le maitre des lieux fait son apparition. Habitué du festival avec de nombreuses participations à son actif, -M- vient présenter son nouvel album Rêvalité et jouer ses classiques. Comme à son accoutumée, l’atmosphère de ce dimanche soir est très familiale, et les tubes de Matthieu Chedid participent à cette ambiance bon enfant. Entre deux de ses compositions Gail Ann Dorsey, la bassiste qui accompagne l’artiste et qui faisait partie des musiciens de David Bowie, apporte au public de Solidays une version très émouvante de Life on Mars.

Cet ultime jour du festival parisien se termine de manière festive au son d’I Will Survive, pour un dernier moment de communion pendant ce week-end. Trois jours où l’engagement et la musique se sont partagés la scène, sous le ciel parisien qui est resté bien sage.

Écrit par Baptiste de La Barre


St Vincent au Days Off Festival : soirée burlesque à la Philharmonie de Paris

  Mardi 5 Juillet 2022, pour le quatrième soir du festival Days Off, St Vincent…

Juliette Armanet - Fnac Live - 2022

Fnac Live 2022 : la scène française comme une cure de vitamine D à l’Hôtel de Ville

Il y a des rendez-vous qui ne se manquent pas. Surtout lorsqu’ils se sont fait…

Solidays 2022, jour 2 : tonight’s gonna be a good night

  Le deuxième jour de Solidays s’accompagne d’un petit crachin qui mouille les premiers festivaliers…

 

affiche solidays 2018
Du 22 au 24 juin 2018 se déroulera la vingtième édition du festival Solidays organisé par Solidarité Sida, à Paris-Longchamps. Vingt ans de succès pour cet événement musical et solidaire qui a comptabilisé au cours de ces années 8500 bénévoles pour la venue de 1100 artistes. Cette année, le festival accueillera son 3 millionième festivalier lors de cette nouvelle édition qui s’annonce encore riche. 

Alors que nous réservent les vingt ans du Solidays ?

programme solidays 2018

La programmation

Encore une fois, le festival accueille des têtes d’affiche incontournables pour l’année 2018. De l’urbain  avec IAM, Nekfeu, Bigflo & Oli, Eddy De Pretto, Romeo Elvis ; les artistes de la scène française, Juliette Armanet, Clara Luciani, Thérapie Taxi, ainsi que des genres plus électros : L’impératrice, Bagarre, Her, Polo & Pan. On pourra également citer Shaka Ponk, habitué du festival depuis maintenant quatre ans, ou encore David Guetta que l’on ne présente plus. La programmation hétéroclite et attractive brassera les genres et ravira encore tous les âges. En tout, plus de 80 concerts prévus contre le Sida.

La solidarité

Comment donc parler du Solidays sans son engagement ? Les associations, les talks et la prévention sont une nouvelle fois au coeur du festival. Parmi les associations mises à l’honneur cette année, on pourra citer ADSF (Association pour le Développement de la Santé des Femmes) luttant pour le droit des femmes autour de thèmes comme la santé, le cyberharcèlement et le respect du corps. Une petite nouveauté cette année, les célébrités rejoignent le combat et donneront de leur temps pour participer au festival en tant que bénévoles.

Un festival feel-good

Mais ce sont aussi les artistes qui en parlent le mieux. Ainsi pour Juliette Armanet, participer au festival c’est « mélanger l’utile à l’agréable pour une aventure qui a un sens universel ». 

« Du sens et du plaisir » pour McSolaar, présent comme visiteur chaque année. Solidays est un festival qui souhaite propager la bienveillance, la générosité et renforcer le lien entre les gens. « Solidays, c’est le monde des bisounours et je l’assume » déclara Luc Barruet son fondateur.

De la bonne musique, une excellente cause et des bisounours, qui dit mieux ?

Vous n’étiez pas présents à l’édition 2017? On vous raconte pour vous préparer. On vous avait même ramené un petit mot de Mat Bastard!

Sinon tu peux aussi retrouver notre interview de Therapie Taxi!

Affiche download festival 2018

Download festival 2018: 3 ( bonnes) raisons de ne pas manquer cette nouvelle édition

Comme chaque année, le Download festival est des plus attendus par un public d’amoureux fous…

Printemps de Bourges samedi 28 avril 2018 : Jeunesse électro et beats.

Au réveil ce samedi 28 avril 2018, il pleut des cordes. La grisaille ne m’empêche…

Festivaliers Rock en Seine 2017 des bubulles?

Rock en Seine 2017: Nos festivaliers ont du talent ( recap photos de votre best off)

Depuis 15 ans Rock en Seine est la grande réunion des parisiens avant la rentrée.…