Author

Julia Escudero

Browsing

Alexandr session acoustique

Le 15 octobre 2019, le trio le plus british de Paris, Alexandr, revenait un force avec un second EP rock aux sonorités 90’s, “Surrender”.  Un beau succès dans la scène rock française indé, largement salué par la critique.  Un second clip, extrait de cette galette, “Neon” avait par ailleurs été dévoilé au mois de mars de l’an de grâce apocalyptique 2020.

Privés de concerts, comme toute l’industrie musicale qui subit aujourd’hui de plein fouet le confinement, Alexandr ne compte pas s’arrêter de jouer pour autant. Alors que nos frontières sont aujourd’hui fermées avec le Royaume-Unis, le groupe a décidé d’offrir aux lecteurs de Popnshot une ballade Outre-Manche et ce, sans bouger de leurs canapés. Qui pouvait se douter que ce meuble habituellement dédié aux séries télévisées serait depuis le mois de mars, le centre de nos vies ? Cette vie qui a plus que jamais besoin de culture pour s’oxygéner. Ainsi chacun sur le sien, les compères se sont unis pour te faire vivre en exclusivité une très belle session acoustique de son morceau “The Race”. Viens l’écouter et faire le plein de jolis frissons avant de retourner à tes très nombreuses activités d’intérieur, du télétravail au rangement, en passant par tes cours de cuisine en ligne, ton matage intensif de Netflix ou encore ton envie de tout simplement regarder par la fenêtre en pyjama, chacun tient le coup comme il peut. Amour, musique et beaucoup de courage à toi.

 

Découvre la session canapé exclusive de “The Race” d’Alexandr

 

Retrouver le temps de lire, voilà une proposition noble qui est faite en ces temps obscures. Et pourquoi ne peut cumuler deux passions ? La lecture et la musique, les associer, pour mieux les apprécier ensemble.  Et puis la lecture pourrait bien vous donner l’envie de découvrir de nouveaux artistes musicaux.

C’est dans cette optique que nous vous proposons cinq ouvrages variés et très différents des traditionnelles biographies de musiciens qui peuplent les rayons musique de nos librairies. De parole donnée aux fans des Cure en passant par une bande-dessinée pop, d’ouvrage dédiée à la photographie aux romans modernes, la musique s’invite au fil de nos lectures.

The Cure : paroles de fans – de Xavier Martin

The cure paroles de fans

Fans de The Cure, voici un ouvrages qui va vous parler et vous a fait parler. L’excellent Xavier Martin, journaliste musical chez Longueur d’Ondes et fan du groupe légendaire de Robert Smith y est parti à la rencontre des curistes de tout âge.  Un travail qui le touche tout particulièrement, lui-même étant tombé dans la Cure-mania à ses 16 ans. Il faut dire qu’avec 42 ans de carrière en 2020, le groupe a su façonner sa pop sombre et devenir une source d’inspiration pour de nombreux artistes. Si l’univers atypique de la formation a engendré de nombreux disciples artistiques, il a aussi fédéré une communauté forte qui se retrouve dans une façon à part de vivre en osmose avec sa musique. C’est ce public qui ici livre sa vision d’un groupe culte et de sa trajectoire. Cet ouvrage dévoile avec force les coulisses d’une relation à part entretenue par des fans envers des artistes intemporels. Un choix d’angle audacieux et particulièrement fascinant est ici pris par l’auteur. On ne parle jamais assez des fans d’artistes en laissant de côté les habituelles caricatures qui en sont faites. Une piqure de rappel essentielle puisque l’artiste façonne les vies et emplit ses adeptes de souvenirs irremplaçables. Quel meilleur angle d’approche alors pour en parler que les géniaux The Cure ? Découvrez ces paroles d’évangiles, recueillies avec soin et passion, qui permettront aux fans comme aux amateurs de se façonner une nouvelle image de la troupe de Robert Smith.

Pour le commander c’est par ici que ça se passe.

Glassy Eyes- Guendalina Flamini

Glassy Eyes

La musique s’écoute et se regarde. C’est à travers l’oeil de photographes talentueux que le live se vit autrement. Et puisqu’il s’agit de talent la photographe Guendalina Flamini n’est pas en reste, avec un oeil expert et artistique, cette italienne d’origine fait vivre le rock sur pellicule avec grace. C’est très jeune qu’elle se passionne pour la photographie de concerts suivant son petit-ami musicien de l’époque. Depuis, elle écume les salles de concerts intimistes parisiennes à la découverte de groupes de rock et de metal dont elle capture l’essence à travers ses clichés. “Glassy Eyes” est le reflet de ce travail de passionnée qui porte l’humain au coeur de sa vision. La communion entre musiciens et public, l’érotisme qui se dégage d’un corps sur scène, voilà tant de thèmes que l’on retrouve page après page. Les petites salles parisiennes intimistes et les groupes qui font le rock d’aujourd’hui, le vrai y sont capturés par l’oeil savant d’une artiste à connaître absolument.

Pour se le procurer sur le site des Editions Véliplanchistes.

Bande originale ( Love is a mixtape ) – Rob Sheffield 

bande originale rob sheffield

Changement d’ambiance avec le roman “Bande Originale” par le journaliste musicale américain Rob Sheffield. Il y parle de son histoire d’amour avec son épouse décédée Renée, alors que la musique était ce qui avait façonné leur couple.  Page après page, l’auteur nous transporte dans les années 90 et cette  histoire passionnelle entre deux personnes. Il livre alors en début de chaque chapitre la bande-originale de cette romance sous forme de mixtapes variées qui vous donneront à coup sûr l’envie de vous jeter sur vos vinyles  et autres sites de streaming pour vivre ces pages au grès des morceaux qui y sont partagés. Rob Sheffield en profite pour distiller ça et là quelques anecdotes sur les musiciens qu’il a côtoyé. Solaire et triste,  profondément rock, cet ouvrage immanquable convoque au gré de ses pages Pavement, Nirvana, Pearl Jam, Elvis, Missy Elliott, Björk ou encore Léonard Cohen. A lire en musique.

Pour se le procurer c’est ici.
Ou encore mieux, retrouvez-le en occasion sur recyclivre.com qui donne une nouvelle vie à nos romans.

 

Souvenirs Pop – Cathy Karsen et Guillaume Renon

souvenirs pop extrait

C’est sous forme de bande-dessinées que se racontent ces souvenirs pop. Comment les musiciens français actuels ont-ils eu envie de se lancer dans la musique ? Quel souvenir, morceaux, concerts et musiciens les ont marqués et influencés ?  Ce sont les questions qu’a posées Cathy Karsen à de nombreux artistes afin de les croquer sous forme de bande-dessinée. Le résultat drôle, émouvant, atypique et intime est un plaisir pop à lire. De Daho à Philippe Katerine, du duo Souchon-Voulzy à Juliette Armanet, Françoise Hardy, Benjamin Biolay, Vincent Delerme, tous se racontent sous forme de dessin évoquant la musique comme une  chaîne inspirante. Et vous c’est quoi votre souvenir pop ?

Pour se le procurer rendez-vous ici.

666 -Franck Ruzé

666 franck ruzé

S’il est un livre qui m’a particulièrement marquée ma vie durant c’est bien ce 666 de Franck Ruzé. Très différent des autres ouvrages présents dans cette liste quand à son approche de la musique, cette oeuvre atypique suit dans sa première partie un groupe de rock déluré puis dans un second temps l’une de ses groupies Daphné. L’ouvrage profite d’une trame narrative particulière : il suit la soirée délurée de son(sa) narrateur(trice) puis se focalise sur ses pensées grâce à des astérisques pour mieux revenir sur son action. Voyage virevoltant,  pari fou, les pages de 666 vous transportent dans un univers alcoolisé où le rock vous fera tourner la tête. Ecris avec une plume acerbe, le brillant auteur de ce roman est également un fin mélomane et possède son propre projet musical Palavas. 666 au delà d’être un livre qui délivre une certaine vision des musiciens, celle d’une liberté sauvage qui manque peut-être aujourd’hui, est aussi un miroir social qui ne se démode pas. A lire et à relire, 666 est un ouvrage moderne qui laisse une grande place à la femme.  A lire donc, comme les autres oeuvres de son auteur qui abordent tour à tour l’anorexie ( 0 %), la prostitution dans le milieu étudiant ( L’échelle des sens ) ou encore les relations hommes-femmes ( Les hommes préfèrent les connes ) toujours servi par une plume vivante, moderne et introspective.

Pour se procurer mon livre de chevet c’est par ici.

 

 

Les informations sont formelles. Il semblerait bien que, la faute encore une fois à la crise du CoronaVirus, les gens écoutent moins de musique. Les chiffres sont mauvais, nous n’écouterions de la musique que dans les transports en commun. Cette idée parait pourtant absurde, les playlists vous les partagez, la musique vous la vivez, confinés ou non. Les artistes, indépendants de surcroit, ont aujourd’hui plus besoin de vous que jamais. Et la bonne nouvelle, c’est que coincés sur votre canapé vous aussi, vous avez besoin d’eux. Pour vous évader de ce salon, de ce paysage qui ne change pas, pour laisser derrière vous les mauvaises nouvelles. Tomber amoureux d’un nouveau titre et aider ainsi ceux qui les composent à continuer d’exister, voilà la seule chose à faire. C’est pourquoi nous vous proposons une jolie playlist d’artistes indépendants extrêmement talentueux. La bonne nouvelle ? Il y en a pour tous les goûts. L’autre bonne nouvelle c’est qu’elle peut s’écouter sur différents supports de streaming. Alors désactivez Adblock et faites de jolies découvertes. N’hésitez pas à nous envoyer les vôtres, on a en tout autant besoin que vous.


Ecouter la playlist 

 

La playlist staring:

Al Maari- Y2KB / Elise Mélinand – La Cordillère / Drew Schueler – Can’t Say / Markus Jung – Reminiscence / L’AN 2000- Strangers / Modern Men – Bag of rice / Olivier Perrot – C’est la vie / Diego Philips – Pretend / CAESARIA – Sometimes I wanna fight / THE CHAINSWAW BLUES COWBOYS- The Wild Bunch Massacre / Alexandr – Neon / The Great dictators – Play dead together / Nezick – Till the edge / Laura Clauzel- Female / The Wash- Holden / Kids from Atlas – Lights / Trongate Rum Riot – Dear Hope / Bartleby Delicate – From top to toe / Xavier Rudd – Follow the Sun / Beleby – ULDO / Von Pourquery – All the Love / La Battue – Sailor, save us ! /


 

 

spinnup lab Spinnup Lab c’est un dispositif mis en place par Universal Music France pour accompagner les artiste en les professionnalisant et leur donner la chance d’intégrer le catalogue du label Universal.

Spinnup, les débuts

Dans un premier temps, Spinnup est un service qui permet aux artistes de mettre en ligne sur les plateformes de streaming leurs titres afin d’être repérés par des professionnels. Depuis son lancement, 15 artistes ont été signés chez Universal, parmi eux : Maes, Kikesa, Captaine Roshi, Nelick, Enchantée Julia, ou Asakura.

Le dispositif

Lancé a l’initiative d’Universal Music France, le Spinnup Lab s’est donné pour mission d’aider les jeunes artistes à se développer et à étayer leurs projets. Comment me demanderez-vous ?  En les aidant à développer un projet unique et réfléchis et en leur permettant de créer leur propre univers visuel et sonore. Pour aider cet accompagnement, le label s’est bien entouré. En effet pour parfaire son suivi d’un an, a fait appel à des experts : Universal Music Publishing, mais aussi Groover ou le Studio des Variétés. Avec eux, les artistes développent leur stratégie, font leurs premiers lives et s’assurent de créer un projet construit.  

Un premier artiste signé

Danyl, pianiste diplômé du conservatoire est le premier artiste a rejoindre le Spinnup Lab. Il propose des mélodies populaires et faciles d’accès aux sonorités orientales et latinos. Vous pouvez écouter ses premiers titres en cliquant ici. Son tout premier EP “Partition” est sorti le 24 janvier 2020 en streaming.

Intégrer le Spinnup Lab

C’est très simple. Il suffit de mettre au moins l’un de ses titres sur la plateforme streaminng de Sinnup. Ceux qui intègreront le Lab seront ensuite choisis par l’équipe.   [divider style=”solid” color=”#eeeeee” width=”1px”]

Regardez le clip de Danyl “Unité”

  [divider style=”solid” color=”#eeeeee” width=”1px”]