Tag

musique

Browsing

spinnup lab

Spinnup Lab c’est un dispositif mis en place par Universal Music France pour accompagner les artiste en les professionnalisant et leur donner la chance d’intégrer le catalogue du label Universal.

Spinnup, les débuts

Dans un premier temps, Spinnup est un service qui permet aux artistes de mettre en ligne sur les plateformes de streaming leurs titres afin d’être repérés par des professionnels. Depuis son lancement, 15 artistes ont été signés chez Universal, parmi eux : Maes, Kikesa, Captaine Roshi, Nelick, Enchantée Julia, ou Asakura.

Le dispositif

Lancé a l’initiative d’Universal Music France, le Spinnup Lab s’est donné pour mission d’aider les jeunes artistes à se développer et à étayer leurs projets. Comment me demanderez-vous ?  En les aidant à développer un projet unique et réfléchis et en leur permettant de créer leur propre univers visuel et sonore.

Pour aider cet accompagnement, le label s’est bien entouré. En effet pour parfaire son suivi d’un an, a fait appel à des experts : Universal Music Publishing, mais aussi Groover ou le Studio des Variétés. Avec eux, les artistes développent leur stratégie, font leurs premiers lives et s’assurent de créer un projet construit.

 

Un premier artiste signé

Danyl, pianiste diplômé du conservatoire est le premier artiste a rejoindre le Spinnup Lab. Il propose des mélodies populaires et faciles d’accès aux sonorités orientales et latinos. Vous pouvez écouter ses premiers titres en cliquant ici.

Son tout premier EP “Partition” est sorti le 24 janvier 2020 en streaming.

Intégrer le Spinnup Lab

C’est très simple. Il suffit de mettre au moins l’un de ses titres sur la plateforme streaminng de Sinnup. Ceux qui intègreront le Lab seront ensuite choisis par l’équipe.

 

[divider style=”solid” color=”#eeeeee” width=”1px”]

Regardez le clip de Danyl “Unité”

 

[divider style=”solid” color=”#eeeeee” width=”1px”]

 

mama 2019

On l’attendait, le voici enfin! Comme chaque année, le mois d’octobre rime avec le MaMA Festival. L’évènement parisien fait ainsi et depuis maintenant 10 ans, vibrer toutes les salles du quartier de Pigalle aux grès de découvertes, de valeurs montantes et même d’artistes confirmés.

Outre les nombreux concerts, ce festival pour le moins indispensable est l’un des plus beaux rassemblements professionnels de la musique en France. Entre les lives, rencontres, échanges, ateliers et conférences s’adressent à ses participants.

Du 16 au 18 octobre 2019 se sont donc 130 concerts auxquels seront conviés les festivaliers. L’occasion de déambuler dans ce magnifique espace urbain, d’être séduit au grès de performances et rencontres artistiques, de pouvoir jouer les avant-gardistes, d’écouter des auteurs pointus de la scène actuelle et ce tous genres confondus.

Côté convention 150 conférences sont prévues, elles traiterons entre autre d’intelligence artificielle, de low tech, de la place des femmes dans la musique, de transition écologique mais aussi de la place des artistes dans la société.

 

MaMA 2019: demandez le programme!

 

Mercredi 16 octobre:

 

5Y, Aedan, Antoine Pesle, Anwar, Beras’s towers, Béesau, Blick bassy, Calling Marian, Carinz Bonnefoy Duo, Di#se, Eli rose, Elisa jo, Faada Freddy, Ha The Unclear, Hervé, Imany, Indian Queens, It it Anita, Joanna, Joseph Chedid, La Jungle, Liv del Estal, Lord Esperanza, Morgane Imbeaud, Nebraska, NSDOS, Oh mu, Paper Plane, Pierre Kwenders x Petit Piment, Praa, Rara akuma, Sally, Silly boy blue, Someine, Sooma, Tessa B, Tessa Dixson, The Pier, WILDES, Yaya Minté, YellowStraps…

 

Jeudi 17 octobre:

Awir Leon, Aziz Sahmaoui & university of Gwana, Black sea dahu, Bobby Oroza, Bon Entendeur, Bruno Belissimo, Clara Peya & Vic moliner, CORPS, Dewaere, Enchantée Julia, Feadz, Glauque, Gunwood,  Imako, Irma, Jaïa Rose, Kub Live, La Caution, Le SuperHomard, Le Gordon Live, Lola Marsh, Madison Mcferrin, Mauvaise Oeil, Pongo, Quentin Sauvé, Ramo, Sônge, The Supermen lovers live, Tsew The Kid, Venga Venga, XIXA, Yseult, Yugen Blakrok, Yuma Guma Live…

 

Vendredi 18 octobre:

Aamourocean, ABD, Ada Lea, Alice et Moi, ascendant vierge, ATOEM, Bandit Bandit, Barry Moore, Best Youth, Big Zuu, Dampa, Danyl ( Hashley Sen), DNGLS, ebony Frainteso, Everyone you know, Fatal Walima, Hyacinthe, Julien Granel, June Coco, Kandia Nakano, La Chica, Lala &ce, Laze Viking, Lean Chihiro, Louis Aguilar, Lyre le temps, Maud Geffray, Mélodie Lauret, Moesha &”, Molécule, Mottron, Nyoko Bokbaë, Paul seul, Paus, Pedro Mafama, Poté, Rakia, Sein, Sentimental Rave, Süeür, (thisis) Redeye, Tiny ruins, Von Bikräv…

Bonus: La liste des immanquables de la rédac’

Le mercredi il faut absolument voir hervé, valeur montante sûre aux accents à la Eddy de Pretto, un concert sincère et dansant vous y attend. Si ce n’est encore fait, on ne peut que vous conseiller d’aller voir la jolie Silly Boy Blue, sa pop enivrante et sa voix cristalline. Antoine Pesley devrait également convaincre avec ses riffs pointus et les amateurs de bon gros rock pogoteront sans problèmes devant IT IT Anita.

Le jeudi: Pour se dépayser, comptez sur Mauvais Oeil et leurs sonorités orientales remises au goût du jour. Amateurs de folk et de belles voix graves, on se donne rendez-vous au concert de Gunwood. Ne manquez surtout pas le duo israélien Lola Marsh et leurs tubes instantanés, leur mélodies puissantes et savamment écrites.

Le vendredi: Précipitez vous au concert de Süeür, les bruits de couloirs disent qu’il va vite devenir un incontournable de la scène hip hop made in France. Pour une dose de féminité et de modernité, pensez à passer voir Alice et Moi. Curieux passez jeter une oreille au live de Bandit Bandit et son rock hypnotisant. Enfin pour de la chanson française revisitée, il faudra compter sur Julien Granel.