A la découverte de la scène Franco-canadienne: Contact Ontarois

Contact Ontarois 2018

Durant le mois de janvier nous avons été invités dans la capitale canadienne, Ottawa pour Contact Ontarois.
 

Contact Ontarois vous avez dit?

 

Chaque mois de janvier Réseau Ontario organise Contact Ontarois pour mettre en avant la culture francophone de l’Ontario mais aussi de la francophonie au Canada à travers la musique, des spectacles scolaires et même des conteurs.

 
Une semaine très contrastée entre le froid polaire (jusqu’à -30°c) et la chaleur de l’accueil et de la team qui nous accompagnaient (Un énorme Big Up à David et David, Thomas et Thomas, Maëlle, Vicky, Yves, Cynthia, Marie-Michelle, Michel, José, Yao, Elodie, Maëva et Nathalie)
Une semaine riche en découvertes, en RDV, en concerts, en visites, en bus scolaires jaunes (oui comme dans les films), en conseils, en rencontres et en Bastringues (Soirées au derniers étages du Mariott avec vue panoramique sur toute la ville)
 

Pour en savoir plus, découvrez ci-dessous le reportage photos de notre périple

 
Pour plus de détails, notre chronique est disponible sur Longueur d’Ondes.
 
Mais Contact Ontarois c’est avant tout des découvertes musicales. Celles d’une scène canadienne plurielle et riche et différente de la scène française. Lors de notre première journée, nous avons pu faire le tour gastronomique de la ville. Un marché central y regroupe de nombreux stands gastronomiques du monde entier. De la cuisine mexicaine à l’indienne, il n’y a qu’une pas. D’ailleurs le saviez-vous? Les grains de moutarde viennent du Canada, même ceux de Dijon ( info à placer en soirée). toujours est-il que nous avons, sur chaque stand goûté un petit échantillon de chaque produit. Un petit bout de cupcake, une cuillère de sirop d’érable, une mini tasse de thé. c’est sur ce modèle que nous allons aujourd’hui vous faire goûter la musique canadienne francophone.  Par le biais d’un petit aperçu de nos coups de coeur. bon appétit donc!
 

De découvertes en coups de coeur

 

  • Matiu:

Matiu contact ontarois 2018

Matiu est un artiste qui représente surement le Canada dans son ensemble. Originaire des territoires du Nord, venu s’installer dans les grandes villes, il décrit son style comme une Folk bipolaire. Issu de la communauté Mani Utenam, Matiu aborde différents sujets comme l’environnement, les difficultés de la vie dans le grand Nord, la lassitude de ses populations, mais aussi ses difficultés à trouver sa place dans le monde moderne.

Sa musique entre guitare folk et rock influencé par Neil Young, qui rappelons le est canadien!

Avec son air d’ours mal léché, c’est un artiste au grand coeur perdu dans une société qu’il ne comprend plus.
 

  • Jacques Jacobus:

Jacques Jacobus contact ontarois 2018Jacobus nous avait invité dans son jacuzzi il y a dix ans avec son crew de Radio Radio. 

Il débarque en solo plus en forme que jamais. Et même temps on peut le comprendre avec son premier single: « Ma vie c’est un movie ». Un morceau accompagné d’un clip en mode « retour vers le futur » des plus décalé. La force de Jacobus?

Son flow si particulier mais surtout ses paroles en chiac. On parlait de la culture francophone au Canada? Je vous présente le chiac: un savant mélange entre français et anglais le tout prononcé avec un accent acadien. En bon franco-parisien il m’a fallu un certains temps d’adaptation, mais une fois le cap passé, diable, c’est ben le fun! 

Mais ne croyez pas sur parole, découvrez par vous même son dernier clip:
 

  • Les Rats d’Swompe:

Les Rats d'Swompe contact ontarois 2018En formation basique ils sont trois.mais pour Contact Ontarois, les Rats d’Swompe nous ont proposer sextuor. Ainsi nous avons vu débarqué sur scène 6 bonhommes, en chemise à carreaux rouge et noir, chacun accompagné de son instrument. Pour l’histoire j’ai failli monté avec eux ayant l’exacte même chemise que tous les membres du groupes. Mais mon professionnalisme m’a arrêté.

Revenons en aux Rats des marais. C’est avec une énergie folle que le groupe aborde des tracks entre post-hardcore (pop-punk pour les néophytes) et la folk avec deux furieux qui jouent du violon et du banjo. Le son celtique-rock fait irrémédiablement penser aux Dropkick Murphys. Avec eux on a envie de fêter la Saint Patrick tous les jours.
 

  • Le Winston Band:

Le winston band contact ontarois 2018Les bastringues donnaient l’occasion de décompresser (et surtout de faire la fête) mais aussi de continuer à découvrir de nouveaux artistes. Depuis le début nous vous avons présenter des artistes jouant sur la mixité culturelle. Le Winston Band est surement la plus grande surprise de cet événement. 5-6 jeunes au look de skaters/surfers qui jouent accompagnés du trio classique batterie, guitare et basse, mais aussi avec frottoir, violon et accordéon électrique. Oui un accordéons électrique trafiqué avec un micro qui permet de faire les solos les plus improbables de tous les temps.

Leur musique oscille en le punk-rock et le folklore de la Louisiane. Un OVNI de la scène franco-canadienne à  découvrir absolument.
 

  • Bonus:

Il y a quelques mois nous vous avions parlé du concert de LGS à Paris.

La leader de ce groupe, Michel Benac, a passé un grande partie du séjour avec la délégation internationale. Il nous a même invité à manger une poutine dans le quartier qui l’a vu naître et voulait tous nous emmener manger chez sa mère. La convivialité et la gentillesse canadienne ne sont pas une légende.

C’est au cours d’une de nos nombreuses conversation qu’il nous a montré son premier clip. La quintessence des années 90 qui a tout pour devenir culte!

A noter que Contact Ontario a vu naître un bébé, la petite fille de michel Benac, Lily qui a attendu le dernier jour des festivals pour pointer son minois. Beaucoup de bonheur à toute cette jolie famille!
 

  • Post Scriptum:

Dj Unpier Contact ontarois 2018Avant de conclure, j’aimerai vous parlé de DJ Unpier. Nous l’avons vu donnant parfaitement la réplique musicale à Jacobus au court de duos  à la LMFAO.

Cet  ancien animateur culturel scolaire fait des spectacles électro hyper conviviaux avec tout un lot d’accessoires comme des laser, des glow sticks, des projections et des jouets gonflables en tout genre.

Regardez son clip et imaginez  des dizaines d’enfants se jeter sur ces frites lumineuses géantes pour jouer et danser en rythme!
 
 
 
 

 

Contact Ontarois 2018

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *