Tag

Pigalle

Browsing

Un printemps et un été sans évènements culturels. Un secteur et une économie gelés. Aucun rassemblement majeur (Si ce n’est au Puy du Fou) à compter. Mais avec la rentrée la vie reprend doucement (très doucement) son court. La Maroquinerie a réouvert ses portes avec le Grand Zebrock, Le Trabendo et le Supersonic  se sont associés pour des soirées en plein air, L’Olympia a été la première salle parisienne a faire un concert de plus de 1000 personnes, avec Brigitte Fontaine (et franchement que notre poétesse punk ouvre le bal on ne pouvait pas rêver mieux), ainsi que Les Inouïs du Printemps de Bourges a eu lieu dans sa ville de prédilection.

Et maintenant la confirmation du MaMA festival 2020. Le monde de la culture, du spectacle et de la musique se bat tous les jours pour continuer d’exister, et chaque réussite doit être saluée. Mais avec la période il faut compter sur quelques changements pour cette édition 2020. Cette année, elle sera exclusivement réservée à un public professionnel, en configuration assise tant bien en conférence qu’en concert, à jauge limitée et port du masque obligatoire.

Une édition avec moins public, suivant les mesures de gestes barrière certes mais avec un programme tout de même très dense. 80 artistes 140 conférences. Clairement le monde de la musique n’est pas mort et ne  se laissera pas abattre. 3 jours qui rassembleront attachés de presse, tourneurs, programmateurs, labels, journalistes et bien d’autres métiers qui font vivre l’univers du spectacle.

programmation du MaMA Festival 2020

Côté musique l’éclectisme et les valeurs montantes feront comme chaque année la force de cette édition. On remarquera des artistes comme Al-Quasar, que l’on avait interviewé récemment,  Hôtel paradis,  Lombre, ou bien encore Fantômes. Du 14 au 16 octobre, les professionnels assisteront également aux concerts de : Bonnie Banane, P.R2B, Terrenoire, Parade, Musique Chienne, Naive New Beaters, Keep Dancing Inc, Octave Noir  et bien d’autres talents.

Téléchargez  la programmation complète du mercredi ici, le jeudi ici et le vendredi ici.

Compter sur nous pour aller nous gaver de concerts pour découvrir un maximum de ces jolis projets à qui on le souhaite 2021 sourira plus que 2020.

Côté convention, sans surprise, beaucoup d’ateliers seront orientés sur la gestion de la crise, sur les solutions à trouver et des actions à mener. Le MaMA festival étant le premier rassemblement majeur depuis mars des professionnelles de la musique, l’énergie et l’émulsion qui en ressortiront,  permettront de donner l’orientation à prendre dans les mois à venir et d’engager l’année 2021 avec plus de sérénité.

Téléchargez  le planning complet du mercredi ici, le jeudi ici et le vendredi ici.

Concernant les lieux nous restons dans les salles qui font la force du quartier Pigalle. Pas de perte de repères là dessus. mama festival 2020

De plus pour celles et ceux qui ne pourraient pas venir physiquement, vous aurez la possibilité de suivre en direct l’ensemble des conférences sur live.mamafestival.com et en replay.

Pour découvrir tout le programme de l’évènement, rendez-vous ici.


Imany

MaMA Festival 2019: une dixième édition placée sous le signe de la découverte ( reportage)

Du 16 au 18 octobre, le MaMA Festival fêtait ses dix ans. Au programme: conventions…

mama festival 2018

MaMA Festival 2018: déambullations en musique (Retour sur 3 jours de découvertes que vous devez écouter!)

[list1][/list1] Du 17 au 19 octobre 2018, le MaMa festival investissait les salles du quartier…

MaMA festival 2017: Jour 1, Cabadzi X Blier et autres découvertes en live

« Tu vas au MaMA Festival, tu vas écouter de la musique de bobo » lâchait un…

phonomuseum pigalle paris

Le PhonoMuseum au coeur du quartier de Pigalle retrace l’histoire du son enregistré de 1857 à nos jours. Ce musée est à l’initiative de Jalal Aro, collectionneur et spécialiste mondialement reconnu des machines parlantes et des supports anciens d’enregistrement.

 

C’est vraiment un lieu hors du commun qui nous a été ouvert spécialement rien que pour nous (Julia et moi), avec comme guide le fondateur du l’association, Jalal.

Le PhonoMuseum expose plus de 250 machines d’époque et en état de fonctionnement, évoque les différentes étapes de l’évolution technique, des premiers appareils à cylindres et à disques sous les formes les plus représentatives jusqu’aux dernières technologies.

Les murs sont garnis d’une cinquantaine d’affiches d’époque et des photos toutes liées à l’histoire de l’impression sonore.

Et au delà de la technique nous apprenons aussi l’histoire de l’enregistrement du son.

Au départ c’était simplement une course à l’innovation, puis une utilisation professionnel fût envisagée ainsi que dans les foires. C’est seulement qu’au XXème siècle qu’une utilisation plus générale et artistique.

C’est un véritable plaisir de circuler autour de ces machines toutes plus belles les unes que les autres chargées d’histoire.

 

Mais bientôt un espace d’archives sera aménagé avec plus de 50 000 faces de disques et 10 000 cylindres dont la moitié est déjà numérisée et plus de 2000 documents et photographies du monde entier.

 

Alors si vous êtes de passage dans le quartier faite un detour au Phonomuseum qui est ouvert du tous les après-midi du jeudi au dimanche, mais qui peut-être aussi ouvert en prenant en RDV à la condition d’être au minimum 5, ce que je vous conseille sincèrement pour avoir toute l’attention de Jalal qui se fera un plaisir de répondre à toutes vos questions et de vous faire des demonstrations.

 

phonomuseum pigalle paris

Envie d’un avant-gout de la visite?

Phono Muséum de Paris

Phono Museum :
53 boulevard de Rochechouart, 75009 Paris
http://phonomuseum.fr/

ainsi soient elles

“Ainsi Soient-Ailes”: Plus d’un an d’exposition pour la plus belle vue de Paris

Depuis décembre 2016 Fabrice Lassort, photographe plasticien, a investit la plus grande et la plus haute…

Fantômes d’amour et de terreur : Fais moi peur au musée du Quai Branly !

Du 7 au 22 avril 2018, en parallèle de l’exposition Enfers et fantômes d’Asie au…

La galerie Art-maniak accueille les planches du dessinateur du Monde et de L’express: Napo

L’exposition retrospective  du dessinateur Jean Chakir a à peine finie que la Galerie Art-maniak revient avec…