Hugo Barriol la maroquinnerie 2019

Hugo Barriol, vous le connaissez sans doute déjà. Son premier album “Yellow” sorti en février 2019 était une merveille de raffinement folk. Joliment écrit, délicat, nuancé, cette pépite profitait de l’incroyable voix de son compositeur à la fois grave et apaisante.

C’est d’ailleurs en live que le musicien convainc, un passage à la Maroquinerie de Paris avait fini de conquérir nos cœurs alors qu’humour s’enchaînait avec frissons, rêveries éveillées, cocon chaleureux et incapacité de détourner les yeux de la scène.  Si le musicien a une telle capacité à envoûter son audience c’est peut-être aussi parce qu’il a fait ses début face au plus sévère des publics. En effet, cet originaire de Saint-Etienne s’est fait connaitre et repéré par sa maison de disques sur les quais du métro parisien. Un passage qui lui a permis de trouver sa voix, passant de la batterie à la guitare sèche voix pour mieux sublimer ses influences de l’immense Patrick Watson à Bon Iver. Son autre source d’inspiration c’est aussi le voyage : les paysages australiens et londoniens peuplent ses paroles et ses riffs. Ils les habitent à tel point qu’il est possible de prendre les routes, backpack sur le dos, en écoutant simplement son album et ce sans bouger de chez soi (Hugo Barriol aurait dû être la réponse en confinement finalement).

Après un début si prometteur, nous attendions, tous, évidemment, la suite du programme. Et là voici enfin !

Un premier single et un EP à venir !

En novembre, le chanteur revient avec un tout nouvel EP “Hey Love”.  Au programme 4 titres (très joliment) écrits, enregistrés dans l’église où a également été enregistré “Yellow”. Un an plus tard, le musicien espère bien s’être encore bonifié. Pour mettre toutes les chances de son côté, il est d’ailleurs allé vivre à Londres, pour se frotter aux meilleurs compositeurs folk, s’imprégner de cette culture. Un choix logique puisque notre frenchy s’était déjà offert quelques très belles premières parties dont celle de Glen Hansard. En sort une galette sublime où voix aérienne se conjugue avec guitare sèche maîtrisées, riffs entraînants, refrains accrocheurs, douceur sans fin et mélodies à fleur de peau.

Un premier extrait “Stay” vous en donnera d’ailleurs la preuve. Il est accompagné d’un clip qui joue sur les ombres et lumières comme sait si bien le faire le musicien avec ses accords.  Pour tomber follement amoureux de ce nouveau titre, il suffit de cliquer sur lecture. De rien.


Découvrez le clip de “Stay”


3 artistes folk / rock français qui sentent bon l’Amérique fantasmée

Qui a dit que seule l’Amérique était capable de produire des musiciens aux voix aussi…

Chris Garneau dévoile le clip de Little While: pop baroque et folk au programme pour sublimer l’hiver qui s’installe

  “Tu ne peux pas te laisser drainer par la noirceur d’une autre personne .…

Hugo Barriol la maroquinnerie 2019

Hugo Barriol à la Maroquinnerie de paris: voyage inoubliable en terre folk

Vous êtes dans le métro parisien, votre journée à été longue, vous rentrez du travail.…

Write A Comment