HER – Faites gaffe aux uppercuts (report de la Release Party du 20 mars 2018)

Her 2018 we choose

Le rendez-vous est donné, le label Barclay invite la presse pour présenter le tout dernier album de Her… Mais pas que !

Mardi 20 mars, 20h, L’Antenne ouvre ses portes.

Champagne et la soirée peut commencer dans ce lieu à la déco ultra-moderne et cette ambiance entre hâte (d’entendre ce premier album) et curiosité (de découvrir les premières images de la série documentaire consacrée au groupe, « Are You Still Here »). C’est Clémentine Gayet de Studio+ qui prend le micro pour présenter les nouveaux formats proposés par Canal+. Des formats courts optimisés pour nos petits écrans. Des films de poche en somme.

 

L’arrivée de ces nouveaux formats, à mi-chemin entre Youtube et le replay de Canal+, c’est plutôt un pari culotté pour un groupe qui a toujours promu et défendu le cinéma. Alors, Canal abandonne-t-il ses cinéphiles ? On est plutôt curieux de voir la portée de ces images dont celles projetées en avant-première pêchent un peu. Visuellement, le montage joue sur des extraits des clips impeccables du groupe et des captures de concerts -façon groupies- en gros plan sur les membres de Her.

 

Au son, les interviews en voix-off des garçons qui abordent souvenirs, doutes, envies futures et quelques pointes d’humour. Les propos sont sincères, touchants. L’atmosphère, ultra-intime et à la cool. De quoi vous donner envie d’aimer les quatre garçons qui investiront la scène dans quelques minutes, ceux-là même qui mettent en garde : « faites gaffe aux uppercuts », ceux qui nous ont fait rire en évoquant des débuts dans la country. La pérennité et la constance sont les maître-mots chez Her, que ce soit dans la musique, à travers des voix suaves et douces comme dans l’esthétique des vêtements, le traditionnel blazer+pantalon sur t-shirt blanc de Victor Solf et leurs clips, toujours craftés, toujours tournés dans des lieux incroyables.

 

Cette pérennité se retrouve aussi dans la volonté de ne rien changer, de faire durer encore un peu le groupe et de faire perdurer une énergie bouleversée. C’est sans surprise que le concert s’ouvre sur le désormais incontournable « We Choose ».

We Choose Her 2018

Puis le groupe enchaîne sur une exclu tirée de leur nouvel album, du Her dans sa complexité et sa tendresse habituelle mais laissant transparaître une mélancolie que le concert acoustique met en avant. Et là, surprise, Her reprend Elton John et c’est incroyable ! « Rocket Man » à rarement été repris avec autant de puissance et ne m’aura jamais donné autant de frissons. Tout le monde dans la salle est stupéfait! Her sur scène assure, ils savent ce qu’ils font. C’est un mélange de passion et de maîtrise de la musique qui s’exprime devant nous. C’est sur cette lancée qu’Her joue « Five Minutes » avant de présenter un second titre du nouvel album. Et c’est déjà la fin, on à presque envie d’en redemander mais on va se contenter d’attendre sagement l’album.

La sortie de l’album «Her» est prévue pour le 30 mars.

HER 2018 nouvel Album

BB Brunes is back et fête son retour au Hasard Ludique ( on y était)

BB Brunes. Rien que de lire ce nom et me voilà plongée dans mes rêveries…

Rock en Seine 2017- J2-: Her à couper le souffle, PJ Harvey grande prêtresse de cérémonie

A chaque Rock en Seine, annonce flamboyante de la rentrée, sa spécificité. Il a été…

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *